Accord de Bali sur la facilitation des échanges

Two children smilling

La Neuvième session de la Conférence ministérielle des Membres de l’OMC à Bali, en Indonésie, s’est soldée, le 7 décembre 2013, par un accord historique sur la facilitation des échanges.

Les domaines d’intervention privilégiés du FdAC, en particulier la facilitation du commerce et le renforcement des capacités institutionnelles s’alignent parfaitement sur les exigences de l’Accord. Plus important encore, nos principes directeurs en matière de coopération efficace pour le développement sont en parfaite adéquation avec le cadre de l’Accord sur la facilitation des échanges visant à ce que les donateurs agissent de concert, de manière à:

  • promouvoir l’intégration régionale et sous-régionale
  • œuvrer dans le cadre de développement des pays et des régions
  • faire intervenir le secteur privé
  • renforcer la coordination

Notre vision est celle d’une « économie africaine compétitive, intégrée au plan régional et international ». Dans ce contexte, le FdAC entend évoluer vers un statut de fonds fiduciaire multidonateurs, en mobilisant de nouveaux donateurs pour faire face à la demande croissante d’aide à la facilitation du commerce.

Si vous cherchez à établir des partenariats en Afrique dans la droite ligne de l’Accord de Bali sur la facilitation des échanges, n’hésitez pas à consulter notre équipe.

Supported by

Global Affairs Canada
Agence internet - Liquid Light